Prototypage visuel : de Photoshop à WordPress, les outils d'intégration web accélèrent aujourd'hui considérablement la mise en production de pages et application labellisées responsive design. Chez nos clients, le déclic s'est produit grâce au module Elementor qui a permis de travailler en direct sur site (installation wordpress + elementor) pour tester en temps réel l'intégration de contenus multimédias (textes, images, sons et vidéos) sur une mise en page adaptative.

  • Lien base de données facilité : Elementor permet de tester facilement l'afichage mosaïque d'articles ou contenus de tous types. Le filtrage par taxonomie fait partie du menu, tout comme l'intégration "masonry" des images de format variable.
  • Nombreux exemples fournis : laversion pro d'elementor, tout comme la version standard gratuite, est livrée avec de nombreux modèles de page

Le gros inconvénient de ce système, c'est qu'il produit des pages assez lourdes, avec une couche supplémentaire de code pour faire fonctionner elementor. Un outil similaire existe pour produire du code boostrap : livecanvas.

 

Quelques éléments d'historique

1996 : je travaille à Galway dans la labos du canadien Nortel sur les premières interfaces web : application utilisateur dans le navigateur, à l'époque on travaillait sur internet explorer pour sa capacité à intégrer des éléments d'interaction avancé adaptés Visual Basic.

2001 : l'apparition non documentée de l'éditeur WYSIWYG  WEB de IE avec sa fameuse barre d'outil me permet de publier anonymement le code source de l'éditeur inspiré de WORD , alors diffusé de manière confidentielle l'antique ColdFusion. Quelques années plus tard apparaissent les premières librairies open source CK EDITOR et Tinymce, qui sera intégré dans WORDPRESS à partir de 2005

2011: apparition de Visual Composer, premier module pour wordpress d'édition de contenu par blocs de colonnes.

2016 : introduction du module gratuit ELEMENTOR qui révolutionne l'édition de blocs de colonnes sur wordpress grâce à son interface opensource, gratuite, et sa version professionnelle payante

2018 : premières version de GRAPEJS, éditeur de mise en page bootstrap indépendant de plateforme, qui aujourd'hui s'intègre dans l'interface de gestion de bases de données laravel NOVA, ouvrant la porte à de nombreuses possibilités de prototypage UX

La Madeleine fait un carton sur le web avec une recette exclusive à la sauce Graphisweet (Rennes) : une petite dose d'humour, une signature graphique  pétillante, une interface utilisateur ludique et innovante qui combine vidéos, interactivité et intelligence pour proposer la gravure de message sur mesure (particuliers) accompagnée du logo de votre choix (entreprises uniquement).

vente en ligne sur mesure : 4 petites lignes qui font la différence

C'était déjà il y a quelques mois, nous lancions la V1 du configurateur de produit graphisweet associé à une boutique en ligne prestashop : la v2 vient d'entrer en production et elle propose d'intégrer votre message personnalisé en 4 lignes sur le couvercle des boîtes. Une opération rendue possible par la rapidité d'exécution  des machines numérique  de gravure / découpe au laser.

Vendre des madeleines par internet à 3 groupes de public distincts (particuliers, professionnels, grands comptes) avec une plateforme unique, voilà un défi que relève aujourd'hui sans difficulté la plateforme française opensource PRESTASHOP, concurrente au niveau mondial des plus grands acteurs du secteur, à savoir Magento pour les grands comptes et Worpdress Woocommerce pour les PME.

Relever ce défi en moins de 6 semaines en méthode plus qu'agile, voilà encore une prouesse rendue possible, avec quelques passages dangereux agréablement négociés avec l'équipe de GRAPHISWEET à Rennes, par le nouveau prestashop 1.7, qui a considérablement évolué depuis des années, et l'on mesure la difficulté de ce voyage au long cours pour les promoteurs d'un projet opensource qui a démarré en 2007 : 12 ans de service et évolutions sans trop de problèmes propulsent ce système français au top de l'écosystème mondial de plateformes de vente en ligne.

Me voilà donc  honoré d'avoir participé à cette aventure avec les copains de Rennes, aventure qui démarre aujourd'hui avec l'ouverture au public, tous publics confondus (particuliers, professionnels, grands comptes), de la boutique en ligne de la Maison Colibri qui vend toutes sortes de madeleines depuis 120 ans !!

allez donc vous régaler sur https://www.maison-colibri.com/fr/ et n'hésitez pas me remonter les bugs, ce sont des choses qui arrivent 🙂

Samedi matin, tranquille, on travaille sur la compta, on s'intéresse aux infos techniques et on développe des applications pendant que les enfants jouent aux lego en écoutant de la musique traditionnelle de bourgogne tout en check les promos apple sur amazon (aujourd'hui un macbook pro à 2000 au lieu 2799). Bref, un beau samedi matin en Bretagne.

Tiens, on tombe sur un module sympa qui permet aux développeurs de blinder la sécurité des comptes clients sur les applis :: ce module est basé sur une connection API au service https://haveibeenpwned.com/. Si ça ne vous dit rien vous devriez allez essayer, le service est accessible à tous publiquement et il indique tout simplement, pour une adresse email donnée, la liste et l'historique des sites hackés où cette adresse était inscrite. Ce qui signifie que pour chaque site présent sur cette liste pour une adresse email donnée, votre mot de passe est désormais accessible publiquement. Bien sur le site respectant un minimum d'éthique n'affichera pas ce mot de passe, mais la base de données des hacking étant publique, cela signifie donc que vos identifiants  /mots de passe se baladent quelque part sur internet, ou plutôt sur un espace bien moins éthique, le darknet.

Inutile d'insister sur les conséquences de ces découvertes : changez tous vos mots de passe tout de suite et régulièrement !!

Installé depuis une vingtaine d'année à Pont-Croix, Eric nous offre l'occasion de réaliser un fantasme de webmaster, la recette optimale et ultime : une charte minimaliste et une photographie aux petits oignons signée Loïc Nizou, bref que du bon et du réel incarné par ces mains à l'oeuvre. 4 pages toutes simples en 3 langues donc : l'accueil en image, présentation de l'atelier en images, présentation des oeuvres, toujours en images, et tout de même un petit texte de présentation de l'ambiance pontécrucienne qu'évoque cet atelier.

Un   petit délai technique intéressant à noter sur ce projet, qui révèle l'humour (noir) des désormais omniprésentes "intelligences" artificielles : je vous laisse découvrir le choix de Mr Google sur le référencement du nom / prénom : une petite blague qui ne va pas durer car comme toujours, nous donnons aux moteurs de recherche toutes leurs chances pour arriver chez nous... résultat dans quelques semaines....

Avant l'arrivée officielle et toutefois controversée du module WordPress Gutenberg, appelé à devenir le standard de a gestion de contenu avancé, nous vivons peut - être les derniers moments de la formidable diversité de modules de gestion de contenu proposés par des startups de tous horizons. Il y a eu Visual Composer, qui a fait un tabac et qui est pratiquement distribué sur la grande majorité des thèmes commerciaux pour WordPress. Nous avons développé beaucoup de sites avec Visual Composer mais aussi avec le plus récent Elementor, qui est encore mieux, et qui de surcroît nous fait la gentille surprise de bien vouloir s'adapter au futur Gutenberg : à l'heure actuelle on peut donc sans crainte continuer de travailler avec Elementor version Pro qui offre de nombreux avantages. Voici donc quelques questions réponses que vous nous avez offertes, avec leur réponse !!

  • Création de page cachée (non référencée par google, mais accessible par adresse publique, sans restriction d'accès)
    • Question : Nous souhaiterions créer une page sur le site web , non visible et non  indexée par Google sur laquelle des personnes arrivent après avoir  résolu un code informatique.
    • Réponse : c'est tout à fait possible, voici la procédure à suivre
      • utilisez "Page > Créer" pour créer une page, renseignez son titre , publiez la pour avoir son adresse définitive (que WordPress Calcule en fonction du titre)
      • vous pouvez modifier cette adresse en cliquant sur le bouton "MODIFIER" à droite du Permalien, sous le titre
      • pour que la page reste invisible aux moteurs de recherche, et avant d'aller travailler dans ELEMENTOR (étape suivante), pensez à répondre  dans l'encart YOAST SEO / Avancé (le petit engrenage, image ci dessous) : "Non" en réponse à la proposition : "Autoriser les moteurs de recherche à afficher le contenu Page dans les résultats de recherche ?"
      • Une fois toutes ces manipulations de base effectuées, vous pouvez aller travailler le contenu de votre toute nouvelle  page dans ELEMENTOR en cliquant sur "Modifier avec Elementor". Il est plus facile de terminer par cette étape une fois que toutes celles ci dessus sont bien renseignées

 

  • Element Carousel / Images défilantes :
    • Question : " J'ai fait un test d'un module d'elementor pas mal pour faire la liste des sponsors :  il va falloir que je me tape tous les logos à redimensionner en 150x150 ? "
    • Réponse : Oui. Tu utilises l'élément additionnel  EA Filterable Gallery, dans sa version gratuite, déjà très fonctionnelle rapport à sa version payante. En ce qui concerne la taille des images, je suis encore surpris que dans ce cas là comme pour son petit frère, le module standard Image Carousel d'Elementor, il faille redimensionner toutes les images au bon format avant des les charger, faute de quoi dans un cas comme dans l'autre, c'est pas beau. Nous avons d'ailleurs évoqué la question directement avec les développeurs sur github Elementor, sans réponse positive pour le moment. Conclusion : les galleries feront-elles plus de 50 images (logos en général) ? Non, donc allons-y un petit coup de Photoshop ou autre ne fera pas de mal, comptons 10 minutes (2) ?

 

  • Entête et pied de page :
    • Question  : "Pour la page partenaire, comme on liste les partenaires, et qu'ensuite, il y a le bandeau qui défile, ça fait un peu doublon. au moins pendant la période avec peu de partenaires. Tu sais si il y aurait un moyen simple de virer le bandeau de défilement  uniquement sur cette page ?"
    • Réponse : Il y a deux manière de procéder. La première, très simple, en créant un modèle de page différent, et en appliquant un autre footer (à créer) à ce nouveau modèle de page (1). La deuxième en utilisant les blocks globaux, qui peuvent s'afficher de manière conditionnelle, comme l'explique cette petite vidéo que l'on trouve sur la page générale d'explications sur les entêtes et pieds de pages Elementor.

 

  • Prévisualisation des adresses externes
    • Question : "J'ai aussi fait une catégorie "presse", pour mettre les articles de presse, et les afficher automatiquement. tu sais si il y a un plugin pour récupérer le résumé des article à partir de leur url, comme dans certaine webmail."
    • Réponse : ce module wordpress "Z URL PREVIEW" entres autres .

 

  • Champs spécifiques
    • Question : "tu connais un moyen de gérer la date de publication de l'article de presse, et pas la date de pub de l'article WP. j'avais la date d e l'article en date de publication, mais dès qu'on modifie, c'est foutu...."
    • Réponse : très bonne question, merci de l'avoir posée. Pour ce petit défi, nous utiliserons le module ACF, qui travailler très bien avec Elementor !! Nous pourrons ainsi ajouter des champs et les disposer à souhait dans notre futur modèle (1).

 

  • Fil d'actu : si tu as un tuyau pour faire une présentation plus jolie, je suis preneur.
    Réponse : c'est pas un tuyau que j'ai c'est un PIPELINE !! Pour présenter l'actualité du blog, il y a un paquet de solutions d'intégration des posts wordpress (2). Pour aggréger diverses sources d'informations (réseaux, articles wordpress...), nous utilisons un aggrégateur, nous en avons testé 2

    • FlowFlow : démo sur https://www.cadiou.bzh/actualites/, module sympa et efficace mais qui utilise beaucoup de javascript, et ne présente pas les contenus sous forme HTML , donc pas de gain en matière de SEO
    • Feed Them Social (avec son extesion payante Combined Streams) : mieux que celui ci dessus car produit du HTML, mais l'intégration des articles WordPress n'est pas incluse, nous avons donc développé cette extension
  • Toujours sur le fil d'actu : J'essaye  de faire des encarts en fond blanc (#fff), avec une bordure de 2px, en gris (#eaeaea); Est-ce qu'il y a un moyen de modifier les options de style par défaut dans elementor, pour l'objet "publications" par exemple ? Pour eviter de devoir tous les modifier un par un à la main ...
    Réponse : 
    Oui bien sur, chaque élément Elementor dispose dans l'onglet Avancé d'un champ de saisie de la classe css : il est donc conseillé d'utiliser un fichier global css optimisé (1) pour définir la présentation des élements, sur une classe globale qu'il te suffit ensuite de renseigner ici.

Notes

(1)   cette petite blague mérite quelques minutes d'intervention sur le FTP pour configurer le modèle en question, on fera ça lors de notre prochaine réunion de travail

(2) démonstration lors de notre prochaine réunion 🙂

Animé par des valeurs de partage, d'altruisme et de gratuité, la distribution de logiciel sur le modèle opensource est aujourd'hui largement plebiscitée, non seulement par les bidouilleurs informatique  d'associations de babas cools alternatifs ou d'organismes du secteur public déficitaire, mais aussi par une grande majorité d'entreprises, quelle que soit leur taille, leur rentabilité, et leur philosophie. En effet, aussi étonnant que cela puisse paraître, le partage, l'altruisme et la gratuité sont désormais bien intégrés au coeur de la plupart des systèmes d'information de la planète, souvent à l'insu des milliards de personnes qui utilisent quotidiennement ces logiciels. Qui ignore encore que la majorité des services internet (sites web, cloud, mobiles) dépendent du système opensource Linux, hyper fiable,  que le système d'exploitation des machines Apple est lui aussi basé sur un noyau Unix opensource, garantissant sa légendaire fiabilité, que même les services marketing du grand méchant Microsoft, maître des opérations commerciales agressives et producteur du système d'exploitation payant le plus répandu depuis des décennies et le moins fiable du marché depuis des décennies, ont décidé d'investir massivement dans cette lubie d'ingénieurs utopistes par le rachat de github, le plus grand répertoire collaboratif  de code opensource du monde, entre autres  ? Si tous ces exemples sont empruntés au passé et au présent qui bouge si vite, l'avenir, lui a déjà trouvé son camp, si l'on en juge par les choix techniques opérés au sein des voitures électrique de luxe de la marque emblématique Tesla fondée par ce mégalomane inspiré qu'incarne Elon Musk. Quand à l'ordinateur quantique, invention du 22e siècle déjà largement dépoussiérée, on y arrive doucement mais surement. Cette révolution est  sans précédent, car on remplacera alors  dans le cerveau limité des machines que nous utilisons  les deux possibilités électriques du code binaire par une infinité de valeurs possibles dites quantiques.  Elle occasionnera une nouvelle vague d'innovations sans précédent dans l'histoire de l'humanité, toujours à base de code opensource. A condition bien sûr que notre consommation addictive de toute sortes d'énergie, minerais de base, et autres curiosités de la nature,  n'ait pas détruit toute forme de vie sur terre d'ici à ce que cette innovation ne se démocratise, ce qui est une autre affaire.

En tant que contributeur historique à de nombreux projets open source, Breizhwave vous proposera souvent d'intégrer à vos solutions des éléments opensource plutôt que des solutions propriétaires. En effet, nous savons d'expérience que la grande majorité des solutions propriétaires sont, comme les dinosaures il y a 65 milions d'années,  vouées à la disparition, alors que les projets opensource que nous choisissons pour vous offrent des garanties d'efficacité et de durabilité supérieures. A titre d'exemple, Erwan travaillait dès 1996 sur les premiers systèmes de bases de données accessibles à l'internet : à une époque où le modèle opensource était encore peu répandu dans les services logiciel des entreprises, il a investi de longs mois de recherche sur des technologies certes innovantes, mais qui aujourd'hui n'existent plus. Il s'agissait en l'occurence et entre autres du langage ASP du grand méchant Microsoft, qui a été abandonné dans les années 2000, sans plus d'explications : des années d'investissement perdues. A l'opposé arrivait alors, fin des années 90, le language PHP qui reste aujourd'hui un des grands leaders du vaste écosystème des langages internet, avec des évolutions très marquées mais ne remettant pas en cause les choix élaborés dans les décennies précédentes.

C'est donc à ce titre que nous pouvons nous engager, ce qui est rarissime sur internet, sur une fiabilité garantie pour plusieurs années, voire des décennies. Sans rire.

Bien entendu  le choix doit être raisonné et il existe des cas où la solution propriétaire payante est plus intéressante.

Quelques principes avant de comparer

  • Open source ne veut pas dire gratuit : la solution est téléchargeable gratuitement mais sa mise en oeuvre nécessite, comme pour les solutions propriétaires équivalentes, des compétences techniques comme celle que Breizhwave vous propose pour une prestation aux tarifs tout à fait raisonnables 🙂
  • Tout comme la pomme fraîche est délicieuse, la pomme pourrie donne mal au ventre, pour rester poli : si l'on vante l'excellence de logiciels comme celui qui fait tourner ce site, on se doit de rester méfiant,  de nombreux projets opensource sont aujourd'hui à l'état de zombie, abandonnés par leur concepteur comme Microsoft aurait abandonné ses clients ayant acheté un windows XP. Conclusion, il faut savoir s'y retrouver.

Avantages des solutions opensource : "seul on va plus vite, ensemble on va plus loin"

Les bonnes solutions opensources fédèrent une communauté de plusieurs dizaines, centaines, milliers de développeurs profesionnels, ce qui entraîne les effets suivants :

  • la sécurité est une priorité pour tous, les failles sont donc découvertes et corrigées très rapidement
  • l'évolution du logiciel est constante, et elle réunit les besoins et réponses apportées par des millions d'utilisateurs
  • Resource humaine : la disponibilité de techniciens et ingénieurs compétents -autant au niveau local et au niveau international- est plus importante sur les systèmes open source que sur les systèmes propriétaires.
  • Retour sur investissement : le capital logiciel (accès au code source, possibilité de modifier et faire évoluer) est accessible, peut être utilisé par de nombreux acteurs, partagé,  et non virtuel comme pour les logiciels propriétaires que seuls ses concepteurs peuvent travailler, surtout après plusieurs années d'exploitation et de bidouille.

Parmi les qualités que l'on reconnaît aux logiciels opensource, on note encore : transparence, inter-opérabilité, flexibilité

En revanche, les évolutions restent à surveiller, la mise en oeuvre de nouvelles versions de logiciel peut être problématique, comme c'est d'ailleurs aussi le cas pour les solutions propriétaires. La magie reste encore à proscrire, et une étude rigoureuse des solutions en présence doit accompagner chaque étape de votre projet.

Attentions aux points suivants

dans certains cas, la solution opensource n'est pas recommandée : c'est par exemple à l'heure actuelle le cas pour les logiciels d'édition comme Indesign qui reste un standard incontournable pour la gestion de documents à imprimer. En revanche, il était indispensable de passer par son cousin Photoshop il y a encore quelques mois, ce dernier est actuellement menacé par une quantité d'applications opensource qui font le travail tout aussi bien.

Travailler avec Pierre-Yves Gueguen, Brestois,  éducateur spécialisé qui se lance dans le coaching, c'est un véritable plaisir : 1 mois de préparation, 3 heures de formation à la gestion de contenu , et nous lançons le site d'une activité en plein potentiel, l'accompagnement de votre changement pour une nouvelle carrière professionnelle. Des techniques, des idées, des études de cas, des partenaires, des stages en immersion déjà éprouvés dans de nombreux corps de métiers tout est en place pour accélérer les évolutions professionnelles dont vous rêvez !!

Plus d'infos toutes fraîches sur ce site tout nouveau tout neuf : Reorient-Et-Vous Coaching Professionnel à Brest Même

Bientôt 10 ANS : C'est en 2009 que Sophie et Elodie fondaient à Quimper le cabinet de recrutement Ulbert et Sautreuil, donnant à la région un souffle nouveau qui s'étend bien au-delà des frontières de la Cornouaille. Les deux spécialistes de la ressource humaine ont fait preuve d'audace pour intégrer et développer le réseau diversifié des PME et collectivités  bretonnes qui rayonnent à l'international, en proposant une gamme de services spécifiques parmi lesquelles le recrutement est la tête de proue.

Bien informées des enjeux essentiels de la prospection en ligne, confrontées aux problématiques éternelles de la croissance des entreprises qu'elles conseillent, soucieuses de trouver le meilleur profil pour les postes qualifiés que la pointe bretonne cherche à recruter, Elodie et Sophie ont fait appel à Breizhwave pour donner à leur  site internet un coup de jeune avec un cahier des charges simple en forme de défi : diffuser les belles offres d'emploi que crée le territoire au travers de ses acteurs, qu'ils soient privés ou publics.

J'ai donc eu la chance de travailler sur ce projet en équipe avec  leur conseil graphique de toujours, David Illien, qui opte pour la simplicité en choisissant pour la page d'accueil une belle vue de Quimper dessinée au crayon par l'artiste Jörg, annonçant les offres à la une. Mon tout est motorisé comme la plupart de nos développements par une gestion de contenu (offres d'emploi à pourvoir et archives) sur plateforme wordpress sur-mesure et ultra-sécurisée comme il se doit dans un contexte où les soucis de protection de la vie privée primordiaux.

Merci donc à tous et bon vent aux candidats qui auront la chance de se retrouver face à Elodie et Sophie pour un, ou souhaitons le, plusieurs entretien(s) d'analyse, travail acharné préalable à toute présentation au client, votre futur employeur !!

Quelques règles de base pour améliorer le référencement de votre site

Breizhwave, créateur d'outils de gestion de contenu pour votre site internet, vous donne toutes les clés pour gérer votre site en toute autonomie. L'outil WordPress plus particulièrement vous permet de gérer vos pages, articles, images, carousels, et animations. Cette grande polyvalence et la facilité d'utilisation de l'outil ne doit toutefois pas faire oublier  certaines pratiques un peu techniques et toutefois nécessaires à acquir lorsque vous voulez gérer votre contenu vous même, chose que nous encourageons car vous êtes le meilleur connaisseur de votre activité, et donc le meilleur candidat pour faire évoluer votre site et son contenu avec toujours en tête la recherche d'un positionnement le plus pertinent et le plus juste possible, à savoir premier sur toutes les expressions qui vous concernent !

Le travail des images et des mots clés : 

  1. optimiser au maximum la taille de l'image (la réduire à sa taille minimum en pixels et en kilo octets) avec l'outil PhotoShop, ou le gratuit VSO IMAGE RESIZER
  2. règle d'or : n'allez jamais au delà de 500 ko par image !! c'est déjà très lourd
  3. nommer les images avec les mots clés qui lui correspondent, en minuscules et en séparant les mots par des tirets du 6 -, pas le tiret bas, exemple : portail-aluminium-contemporain-modele-dune.jpg
  4. charger les images sur wordpress en n'omettant pas de renseigner la balise "alt" qui affiche un texte au passage de la souris sur la photo

Le travail sur les contenus

  • considérez que pour être correctement indexée, la seule bonne vieille recette consiste à écrire du texte intéressant constitué de titres (balises H1, H2, H3) et de paragraphes (minimum 200 mots) par page.
  • Vous pouvez vérifier ce que voit google en utilisant l'extension webdeveloper pour votre navigateur et en affichant le "document outline"

avant de publier

avant de la publication d'une page ou d'un article, quelques règles d'or

  • vérifier la balise title (avec l'encart YOAST SEO) et description qui définissent ce que le lecteur verra dans google
  • vérifier son permalien, supprimez tous les articles (le la du etc..) et enlevez les mots qui ne servent à rien, par exemple ce permalien (la page que vous êtes en train de lire) ici n'est pas terrible : https://wave.bzh/2017/12/06/optimisation-de-site-referencement-indispensable/ il serait préférable de l'intituler par exemple : https://wave.bzh/2017/12/06/regles-optimisation-contenu

la vérification de la vitesse de chargement de votre page

ce critère est très important, car le référencement google est influencé par les statistiques d'audience de voter site, ce qui inclut le temps que chaque utilisateur reste à lire votre page ou votre site, et le nombre de pages qu'il parcourt sur votre site. Plus l'utilisateur reste sur le site, plus google considère qu'il est intéressé et donc qu'il a trouvé ce qu'il voulait, et donc google va faire remonter ce site dans les résultats, tout simplement pour renseigner au mieux les futures recherches. Et l'un des critères de bonne lecture d'un site , c'est évidemment le temps de chargement rapide de ses pages, un site qui rame va décourager l'utilisateur bien sur.

  • A chaque changement de contenu sur une page ou pour chaque création de page ,  utilisez l'outil de google "page speed" pour vérifier les points qui restent à améliorer pour que votre site se charge rapidement : https://developers.google.com/speed/pagespeed/insights/
  • Si le score de votre page est inférieur à 85/100 alors le travail n'est pas fini !
  • Cet outil donne beaucoup de conseils techniques que nous vous engageons à nous renvoyer par mail si vous n'y comprenez rien, mais il vous produira aussi une version optimisée de vos images si vous ne l'aviez pas déjà fait.