d'ici le 25 mai prochain vous allez peut être entendre parler de RGPD. Pas de panique, il s'agit simplement d'une obligation réglementaire européenne qui nous expose tous à des millions d'euros d'amende si on ne la respecte pas, elle concerne le collectage des informations utilisateur de vos sites internet, le stockage des coordonnées de vos clients sur les boutiques en ligne, etc...

Comment se déroule le stockage d'informations sur votre site  internet ?

dans le cadre de l'intégration des formulaires de contact, nous utilisons principalement le module GRAVITY FORMS. Ce module très sécurisé est distribué par des gens très sérieux qui listent sur leur site les principales mesures que nous pouvons prendre dès à présent.

Quelles sont les actions à entreprendre pour conformer à la RGPD ?

  • Etablir l'audit de toutes vos entrées d'informations
    • Réaliser l'inventaire de tous vos points de collecte publique d'information
      • Site internet : nous mettons à votre disposition le rapport en temps réel de tous les formulaires de votre site internet, incluant la liste des notifications automatiques (destinataires, émetteur des données)
    • Documenter les bases de données (sur votre site internet, en interne)
    • Donner la possibilité à vos clients de demander l'accès à ses propres données, pour les modifier ou les effacer
    • un petit résumé ici : https://coopdigitalblog.files.wordpress.com/2017/11/co-op_digital_gdpr_rights_posters_a3_print.pdf
    • Lien pour les utilisateurs de WORDPRESS

LIEN CNIL : https://www.cnil.fr/fr/la-cnil-et-bpifrance-sassocient-pour-accompagner-les-tpe-et-pme-dans-leur-appropriation-du-reglement

Ca y est le moment est venu, Google, principal moteur de votre audience, impose l'utilisation de https, autant au niveau de ses priorités d'indexation (le moteur de recherche) que du logiciel de navigation qu'il distribue, chrome, qui menace dans ses mises à jours à venir d'avertir les utilisateurs des sites non sécurisés.

C'est donc un très bonne chose que vous soyez ainsi contraints d'effectuer cette intervention sur votre site internet, même si elle paraît coûteuse (forfait : entre 1 et 2 journées d'intervention ou inclus dans votre contrat d'hébergement de vente en ligne BREIZHWAVE).

Voici donc une petite checklist des éléments à contrôler pour un passage réussi du http au https

> Préparation de la migration https

  • obtenir un certificat
  • préparer le fonctionnement du serveur apache en https

> Migration : objectif conserver le capital référencement

  • google search console : changer l'adresse
  • faire une sauvegarde du site
  • changer l'adresse principale du site (sur Magento ou  WordPress, ca peut se passer dans l'admin)
  • remplacer tous les liens internes http par https : si le cadenas vert n'apparait toujours pas, vous pouvez identifier facilement d'où vient le problème en utilisant le service de vérification https://www.whynopadlock.com
  • vérifier les redirections 301
  • si c'est une boutique en ligne, passer une commande de test